Final Fantasy

Forum rpg regroupant tous les mondes des Final Fantasy. Cette partie concerne le monde de FFVII
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 G & N... Premier contact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Aux alentours de Junon (routes du continent de Midgar)
Classe : Mage noir
Niveau : Aprenti
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: G & N... Premier contact   Ven 28 Aoû - 16:46

"..."

Nemesis se tenait la, seul, contemplant au loin les énormes canons de Junon. Il avait entendu dire que ces infrastructures appartenaient à la Shin-Ra. Il avait senti le mako qui en émanait. Sans doute ce lieu abritait l'un de ces réacteurs qui puisaient dans l'énergie vitale de Gaia. Mais comment l'en empêcher? Une attaque frontale serait suicidaire, surtout que nombre de soldats patrouillent dans les parages.

Soudain il sentit quelque chose.

"..."

*Je ne sais pas comment mais... Je ressent une présence... Imprégnée de mako... Sa se rapproche.*

C'était la première fois que sa lui arrivait. Sentir comme ça une présence, cette nouvelle expérience intriguait Nemesis au point d'éveiller sa curiosité. Il se rendit compte que plus sa approchait, plus il pouvait localiser précisément d'où ça venait.

*Je vais quand même jeter un coup d'oeuil...*

Puis il se mit en route. Sa se déplaçait très vite en direction de Junon. Nemesis courut donc et finit par atteindre un endroit ou allait certainement passer cette présence si elle se dirigeait bien vers Junon. Il n'attendit pas longtemps avant de voir arriver un homme à moto. Celui ci s'arrêtât. Mit pied a terre et regarda un instant en direction de la ville. Puis il sortit un petit livre et prononça une phrase courte, accompagnée d'un petit sourir satisfait du coin de la bouche. Mais d'un coup ce léger sourie s'effaçât aussi vite qu'il était venu pour laisser place à un visage visiblement très sérieux. Il fit un rapide panorama. Bien que Nemesis soit derrière le couvert de quelques rochers, le regard le l'autre homme s'arrêtat sur le sien, comme si il pouvait le voir...

*Comment a t'il pu savoir que j'étais la?*

Alors Nemesis tourna le dos à cet homme étrange et s'éloigna avec vitesse et furtivité.

*Voyons voir si il m'a bien repéré, et si il est assez talentueux pour me suivre...*

Nemesis se déplaçait au moins aussi vite qu'un chocobo et ce sans laisser aucune trace de son passage. Il voulait tester les capacités de cet étrange homme, qui paraissait aimer le pourpre et la littérature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Ven 28 Aoû - 18:07

A Midgar

Les temps en ce moment étais assez doux, il faisait toujours jour, mais petit à petit la planète tournait le dos au soleil, cela signifier le coucher de cette étoile qui nous éclaire. Les nuages défilèrent lentement, il n y en avait peu. Des si belles choses pouvant se transformaient en un monstre d’orage et de pluie, comme un homme simple et à l’esprit paisible en un vulgaire démon..
Une brindille d’air chaud caressa le visage de Genesis. Il se trouvait toujours à Midgar, mais pensant bien quitter cette ville tôt ou tard.
Il ouvrit une porte en fer, il s’avança vers un comptoir plein d’huile et de rouille, il observait les alentours, plusieurs machines complètes ou inachevées se tenaient là suspendu par des plaques montantes.
Un homme en tablier arriva en se frottant ses mains sur un torchon et le mis sur son épaule droite.


« Alors Monseigneur que voulez vous? Une belle petite bagnole pour faire des voyages? »

Après sa phrase il s’accouda sur le comptoir regardant fixement Genesis, celui-ci se retourna, mais avant de dire quoi que se soit il fini d’analyser les lieux, pour voir s’il ne trouvait pas quelque chose qu’il cherchait.. Tout d’un coup il fut intrigué par une porte en ferraille avec quelques engrenages qui enfermer un bien que le vendeur ne voulait pas que quelqu'un y touche.
Le vieille homme se remit à parler:


« Mmmh, ah ça; en tournant sa tête dans la direction du regard de Rhapsodos; vous êtes l’un des premiers qui remarquent cette porte.. »

Il se sortit du derrière du comptoir, il tapota le mur et une planche descendit du plafond avec une boite accroché, il l’ouvra grâce un décodeur. Une toute petite clé en fer noir apparut, il l’a pris et l’inséra dans une serrure que même Genesis n’avait pas remarqué. Un bruit mécanique surgit des engrenages, ils tournèrent et ouvrit le sorte de portail, dévoilant une superbe moto. Elle était toute noire est assez fine, avec deux turbos de chaque coté, et des troues sur les manches d’accélérations.

« Intéressant, je comprends pourquoi vous l’a caché.. » affirma l’Ex-SOLDAT.

« Oui, elle chouette n’est-ce pas? Mais elle n’est pas donné malheureusement ! » disait le vieux en riant d’un air fier, et il avait le droit, avec ce qu’il avait fabriqué.
Il décrocha un autre torchon mais bien propre, il l’aspergea de produit, puis il essuya le magnifique engin, avec beaucoup de soin. Il fit quelques réglages, et faisant une révision rapide.


Genesis demanda:


« Je suppose qu’elle doit coûter chère? Ou bien il y aurait il une requête à faire pour l’avoir? »

Il s’avança en même temps pour pouvoir la voir de plus prêt mais le vieux lui fit signe de s’arrêter en levant sa main.

« Stop mon gars, oui elle est chère et oui si tu l’achètes pas il y a une requête ! hé hé »


Il se releva et souri jusqu’aux oreilles, il ne pensait qu’au business donc ça va allait très haut les prix, alors l’homme en rouge choisit la requête. Le mécanicien lui dicta ce qui fallait faire mais malheureusement le temps presser … Genesis devait aller a Junon , il attendit le nuit tombée. Il revint au magasin, il fit fondre avec un brasier la porte, il rentra doucement, sachant ce qu’avait fait l’homme pour ouvrir l’engrenage, il reproduit les mêmes gestes. Sourit d’un air satisfait, en voyant la machine noir telle une panthère. Il enfourcha et l’alimenta grâce au mako qu’il pouvait utiliser de son corps. Il bondit de hors en faisant un bouquant d’enfer, mais la moto était tellement rapide que ça aurait impossible de se faire prendre. Maintenant direction sur les routes pour aller vers Junon.

--------------------
Vers Junon

Après quelques kilomètres, le terrain devenait de plus en plus sableux et poussiéreux ce qui donner marque au rapprochement des terres de Junon. Sur sa splendide de moto, Genesis filait à toute allure, le manteau de cuir rouge galopait en l'air. Esquivant les diverses obstacles qu'il rencontraient, il avait l'élégance à gérer un engin pareil, peut être pas aussi bien qu'un individu au cheveux blond, mais Rhapsodos s'en sortait pas mal. Le vent se faisait de plus en plus fort soulevant par fois une masse de terre ocre, qui troublait un peu la visibilité mais cela ne duré guère.
De loin où était Rhapsodos, on pouvait enfin distinguer l'incroyable canon de Junon un chef d'oeuvre malsain de la Shin-Ra! Cette arme se dressait horizontalement vers le continent Corel. Juste en dessous et devant Junon se trouvait une immense étendu d’eau, qui étant pollué autour de cette infrastructure , aggravé et faisait apparaître des maladies.. De plus petit à petit cette pollution s’étend de plus en plus loin. En espérant quand même temps que cette falaise qui soutiens toute cette ferraille se cassera par l’érosion et que l’eau engloutira cette machine de guerre..


*Tiens, je devrai être seul, mais quelque chose me dit qu’il y a une autre personne, ce n’est déjà pas un SOLDAT ou ces sortes de chiens de la Shin-Ra, mais quoi?*

Voulant en savoir un peu plus il ralentit, en scrutant les alentours comme il fait si bien. Tout était d’une couleur orange flamboyant qui s’éteignait doucement. Rhapsodos tourna son regard vers les montagnes pour savoir où en était le soleil. Il recommença à accélérer vers la sensation qu’il avait en roulant lentement. S’approchant en même temps de la ville, tourna d’un coup pour ne pas rester sur la route principale. Il laissé une fumé qui se dissipa à chaque fois qu’il avançait mais en même temps réapparaissait Il se décida enfin à s’arrêter. Il plongea sa main dans sa poche caché de sa veste et en sortit son fameux « Loveless », il en cita une ou deux phrases:

«La forme d'ondulations sur la surface de l'eau est l'âme errante qui ne connaît aucun repos. »


Après l’avoir réciter comme à son habitude il y tourna la tête, il ne s’était pas trompé, un senteur de Mako se propageait , ça ne venait pas de la cité malgré qu’elle en soit remplit, mais d’une autre dose?
Genesis aperçu un corps blanc, en se concentrant un peu plus c’était enfaîte une personne vêtu de blanc avec des bandes rouges. Mais celle-ci pris la fuite, à une vitesse impressionnante.


« mmh bien, de toute manière cette moto fait trop de bruit … utilisons un autre moyen »

Des petits faisceaux bleus apparurent sur l’épaule gauche de guerrier, une ombre noir s’étendit sur le sol, en redirigeant notre regard vers Genesis, des plumes survolés le ciel. Une aile gigantesque poussa, elle était immense. L’homme sauta d’une grande hauteur et s’envola à la poursuite cette personne inconnue..


Dernière édition par Genesis Rhapsodos le Sam 29 Aoû - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Aux alentours de Junon (routes du continent de Midgar)
Classe : Mage noir
Niveau : Aprenti
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Sam 29 Aoû - 13:15

A cette vitesse, l'homme au manteau rouge avait peu de chances de le rattraper en courant. Voire aucune chance du tout. Nemesis n'entendait plus le bruit de la moto mais il sentait quand même la présence se rapprocher.

"Étrange..."

Nemesis crut tout d abord que ce genre de sixième sens lui jouait des tours jusqu'à ce qu'il vit une plume noire tomber devant lui après le passage d'une ombre gigantesque.

"Enfer!"

Il effectua un bond de coté avec la vitesse et l'agilité d'une panthère. Les deux anneaux de fer à son coup se mirent à briller, il se tenait droit et avait fermé les yeux. Il avait sa main gauche à demi fermée, l'index et le majeur pointés vers le ciel, sa main droite était ouverte, à 45 degrés en direction du sol. La peau de Nemesis su mit à scintiller légèrement en un magnifique arc en ciel de couleurs puis un flash illumina son corps. Une fois la visibilité restituée, Longinus était apparue dans sa main. Il fixa celui qui lui faisait face dans les yeux avec une détermination à toute épreuve. Qu'allait faire cet étrange homme vêtu de rouge et imprégné de mako? En tout cas, si ses intentions étaient hostiles, Nemesis était prêt à lui faire gouter l'amertume de la défaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Lun 31 Aoû - 15:07

En deux battements d’ailes, l’ange noir arriva à niveau de l’homme
qui courait à grande vitesse, celui si s’arrêta brusquement et fit quelques pas d’agilité surpris par l’ombre qui passait juste au dessus de lui, une arme de longueur d’une lance apparut dans sa main droite. De la lumière s’était rassemblée sur son membre et sur la forme nouvelle, ce qui éblouit de peu Genesis qui cligna un peu des yeux. Rhapsodos sourit un moment par la méfiance enfantine de cette étranger qui malgré tout avait de l’assurance. Il se décida de se poser devant lui . Descendant avec rigueur, il posa le premier pied en repliant petit à petit son aile, puis l’autre qui lui fit un peu fléchir les genoux. Il se redressa dans un écran de fumé peu dense. Son aile se décomposa, toutes ses plumes noires jets s’envolèrent et furent réduites en cendre. Enfin l’ex-SOLDAT entama la conversation dans cette nouvelle rencontre:


« Rare ceux qui m’attirent mon attention, ton potentiel en agilité ou même pour être honnête ta fluctuation de mako que tu émanes m’a bien intrigué… »


Le regard de Genesis se dégrippa du visage blanc de cette nouvelle personne, il regarda de ses yeux bleus cette magnifique arme. Elle était longue et bien aiguisée, de plus cette homme devait être assez puissant, sachant qu’elle était peu maniable, mais nous allons pas tout de suite en conclure ceci..


*Oui je vois *
pensa Genesis avant de reprendre la parole.

«Je remarque que tu portes cette fameuse lance, connue pour sa légende et sa puissance dont accumulé par ta puissance.. Longinus je me trompes? Mais peut être que je connais ce nom mais pas le tiens.. Puis je le savoir?» dit il assurément.

Le lancier avait un visage doux mais sérieux à la fois, son regard doré remplit de méfiances, se fixaient sur son interlocuteur. Mais vraiment des yeux aussi scintillants comme des magots, on en voyait pas tous les jours et, cette couleur se mélangeait avec l’étoile flamboyant à moitié cacher derrière les montagnes. Seul un rond noir se distinguer ce regard …

Les alentours étaient très calmes pas une mouche ne volait, seulement deux personnes face à face, et toujours ce vent qui faisait survoler les cheveux de Genesis doucement, son manteau de cuir luisait au soleil couchant. C’était beau à regarder alors qu’à coté il se trouvait quelque chose d’autre bien moins plaisant que ce paysage à savourer, le canon de Junon… Espérons qu’ils auront pas l’idée de patrouiller dans un moment assez paisible, cependant va-t-il descendre son arme qui était presque pointé vers Genesis? et qui lui ne donnait pas l’impression d’une envie d’attaquer ..

Revenir en haut Aller en bas
Nemesis

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Aux alentours de Junon (routes du continent de Midgar)
Classe : Mage noir
Niveau : Aprenti
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Dim 27 Sep - 23:05

L'homme au manteau rouge venait de demander son nom à Nemesis... Ce qui le fit sourire à demi. Il n'était pas du genre très loquace depuis qu'on lui avait coupé la langue. D'un geste vif il planta élégamment Longinus dans le sol poussiéreux non loin de ses pieds. Une pale lumière s'en échappa doucement, aussi pure et immaculée qu'aurait pu l'être l'âme d'un nouveau né, pour enfin éclater comme un cristal don la chute aurait eu raison. Et lorsque les derniers fragments brisés de la révocation de la majestueuse lance finissaient de s'évanouir tel un frisson dans cette brise qui venait fouetter le visage serin et enfantin de Nemesis, il laissa pénétrer quelques mots dans l'esprit de son interlocuteur...

"Je m'appelle Nemesis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Mar 29 Sep - 22:07

Genesis lui avait demandé son nom, sur les lèvres de l'homme aux yeux dorés se dessina un léger sourire tel un enfant cachant sa malice.
De sa lance Longinus, il piqua le sol ocre, la précieuse arme du lancier était perpendiculaire à la terre, elle disparut d'un éclat lumineux. Un court spectacle s'ouvrit et s'épanouit aux yeux de Rhapsodos. A son tour, l'Ex-Soldat esquissa d'un sourire de satisfaction, le but de l'être au manteau rouge était de faire renoncer l'inconnu à se battre.
Tout d'un coup une résonance lointaine se produit dans la tête de Genesis, qui devint rapidement plus claire... Une voix lui parla sans savoir d'où elle provenait, il fronça un peu les sourcils et fixa l'étranger. Les paroles entendues disaient ou même répondaient à la question posait par le mercenaire.

*Je ne suis tout de même pas schi.. non*

Il comprit que cela venait de cette étrange homme, dont surement avait le don de télépathie, n'étant pas sure, Genesis voulait le confirmer :

"Je suppose que tu es .. muet? où est ce mon esprit mental qui dégénère ..?"

Il attendit sagement la réponse, pour être soulager de cette ennuie...Sinon il devra vivre avec.
Toutefois si cette voix venait vraiment de "
Nemesis" comme était prononçé du message psychique, l'intrigue était encore plus forte, cette homme avait vraiment quelque chose d'intéressant. Car ce prénom n'était point inconnu aux oreilles de Genesis, c'était le grand suspense pour lui. Il connaissait que deux personnes se prénommant comme ceci, mais est ce cette personne qui était proche de lui dans un temps lointain ou celui inscrit dans les archives de la Shin-Ra?
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Aux alentours de Junon (routes du continent de Midgar)
Classe : Mage noir
Niveau : Aprenti
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Mer 30 Sep - 20:13

La question de l'homme en rouge fit tressaillir Nemesis. Ce n'est jamais agréable de ressasser un événement si traumatisant. Dans sa jeunesse Nemesis s'est fait arracher la langue par le professeur Hojo qui ne supportait plus ses exclamations et ses cris. Mais bon. C'était du passé, il avait tourné la page. Sans plus aucune retenue Nemesis ouvrit grand la bouche et tira ce qui restait de sa langue d'un air enfantin. Son interlocuteur vit alors apparaitre la base mutilée de ce qui par le passé devait être une langue tout ce qu'il y a de plus normal, mutilée et portant la trace de multiples cicatrices représentant l'acharnement des coups de cisaille qui avaient lentement et progressivement arraché plutôt que coupé la langue du pauvre enfant, toujours conscient à ce moment, et ne comprenant pas le coup de folie dont il fut le témoin privilégié...

Cette vision semblait répugner l'homme qui se tenait la, au grand bonheur de Nemesis qui éprouvait le plaisir d'un enfant à dégouter son interlocuteur. Il finit par fermer la bouche et reprendre un peu son sérieux, au grand bonheur de l'autre homme, et finit par poser lui même la question...

*Et toi qui es tu?*

Le soleil était encore haut dans le ciel et baignait la plaine dans sa chaleur suffocante. La brise se faisait rare et le sol poussiéreux laissait penser à un paysage lunaire don l'horizon, dénué de montagnes, s'étendait jusqu'à se noyer entre la mer et le ciel...


Dernière édition par Nemesis le Mar 6 Oct - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Mar 6 Oct - 16:17

Nemesis tira le reste d’une langue, non pour se moquer de l’Ex-SOLDAT (même si ses yeux pétillaient), mais pour permettre à Genesis de confirmer son incapacité de parler. Cette fidèle partie de bouche humaine était massacrée, amputée de sa cavité. Comment est ce pu arriver, pourquoi tant d’acharnement ? visiblement ce n’avait rien de naturel. Ceci étant fait une autre énigme a été conclue, ce n’était pas cette personne proche que connaissait si bien Genesis mais bien celui des archives. Cependant dans les documents de la Shin-ra il était écrit autre chose qu’une langue coupé… Avant de venir encore à bout d’un autre petit problème de lecture ? La voix de Nemesis revint dans l’esprit du guerrier au manteau rouge, il retourna la question, mais d’une autre façon, de toute manière pendant ce temps il n'en saura pas plus.

« Genesis, tout comme toi un des projets répugnants de ce scientifique et de cette Shin-Ra… » Disait-il en fronçant ses sourcils. Mais son regard s’adoucit aussi tôt.

Il se retourna pour laisser au regard de l’homme son dos, Genesis leva un peu ça tête pour regarder le ciel, il reprit la parole :


« Je pense que tu te demandes comment ai-je la connaissance de tes origines, grâce aux archives sans doute… Lorsque que j’ai vu ta langue ; il se retourna d’un pas léger ; dans celles-ci il était écrit -Ses cordes vocales ont été retirées-, mais je vois que cela était bien plus pire non seulement il te les a enlevé mais en plus il t’as fait subir de terribles dégâts. Enfin bref.. »

Autour d’eux tout était silencieux, même pas un seul oiseau chantait.. Au travers de cette plaine si monotone, se distingua des petits points noirs qui se dirigeaient en direction des deux hommes. Puis un bruit palpitant résonner des cieux, un petit hélicoptère noir passa au dessus de leur tête. L’appareil volant avait le symbole de la Shin-Ra. De ses hélices il fouettait comme il pouvait l’air, projeta une sorte de signale lumineux pour attirer les silhouettes au loin.
Genesis comprit tout de suite que quelque chose se préparait, depuis un bon moment ils étaient surement surveillés de loin par ces abrutis de chiens de garde. Ces derniers se déplaçaient en voiture, certes ils n’allaient pas vite mais leur forme devenait de plus en plus visible. Des armes en main, ils ne semblaient pas être amicaux du tout. De l'action allait se préparer.


« Héhé, nous avons de la visite »
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Localisation : Aux alentours de Junon (routes du continent de Midgar)
Classe : Mage noir
Niveau : Aprenti
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Mar 6 Oct - 20:07

Avant même que son interlocuteur n'ai eu le temps de se retourner Nemesis invoqua Longinus dans un florilège de lumières chromatiques et se propulsa d'un bond dans les airs, tout droit vers l'hélicoptère.

Après un dernier flash la lance était complète, Nemesis la pointa vers la machine volante et, une fois à moins d'un mètre, la planta dans la carlingue de son adversaire mécanique. De cette façon il put se hisser au niveau du nez de l'appareil, debout dans les airs, en équilibre sur la lance plantée à l'horizontale, les bras croisés et le regards dans celui des deux hommes dans le cockpit. Après un léger grimacement il bondit afin de finir accroupi sur le nez de l'hélico et empoigner son arme, qu'il mania avec vitesse et précision de façon à transpercer le pare brise et la tête du pilote par la même occasion.

Cette action effectuée, il pointa sa lance vers les pales de la bête d'airain, qui se séparèrent du reste de l'appareil comme si elles avaient été prédécoupées. Le deuxième homme dans l'appareil était en proie à la tournante: il allait mourir quoi qu'il arrive et le pire dans tout ça c'est qu'il allait vivre chaque instant de sa mort... Il se retourna et apperçu, à la place du pilote assassiné, son meurtrier qui le fixait dans les yeux avec son regard pénétrant et manifestement emplis de colère, de souffrance...

Nemesis sauta hors de l'habitacle et atterri un peut plus loin, juste à temps pour se relever à l'instant même ou l'hélicoptère touchait le sol avant de se faire avaler par ses propres flammes, dans un vacarme assourdissant ou l'on percevait tout de même des cris venant de l'intérieur de la carcasse incendiée, des cris emplis de peur et de désespoir qui firent même tressaillir l'homme habillé d'un manteau rouge qui avait suivi toute la scène.

Dans le cœur de Nemesis couvait la colère suscitée par l'éveil de tant de souvenirs impliquant la souffrance qu'une larme de rage finit par lui échapper. Il restait planté la, sa lance dans la main droite, tout tremblotant. Sa respiration se fit plus lente et régulière et son visage repris son allure enfantine, bien que toujours sérieux, et le trouble dans son regard finit par s'estomper totalement. Il finit par lancer:


*Maintenant à toi!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Ven 30 Oct - 21:17

Le sort en était jeté sur l’engin et de ses occupants. Nemesis bondit sans hésitation pour réaliser un vrai carnage… Le spectacle était très bien réalisé, horrible mais tellement beau à voir toute cette rage qui explose. D’une agilité souple et fluide, l’homme ne perdit pas une seconde pour tout réduire à néant, les flammes de la machine consumer les corps, l’un mort et l’autre à moitié vivant, son hurlement résonner à celui de l’appareil qui s’écrasa en plein fracas sur le sol. C’était le première conclusion de son entraînement intensif qu’il a du avoir lorsqu’il était encore à la Shin-Ra, et qu’il s’est perfectionné.
Nemesis était plus réactif que Genesis, celui-ci regardant le show qui se montrer à lui. Il ricana avec des yeux pleins d’étoiles, qui en faite étaient le feu qui crépitait sur le métal de l’hélicoptère.


Genesis l’applaudit tout en souriant malicieusement du vilain destin des deux pilotes. Le lancier ne bougeait plus, il semblait vide, détacher de ce qu’il venait de faire. Apparemment il reprit un peu ses esprits. Il demanda à Rhapsodos de faire une démonstration sur ce qui aller se suivre. En effet il restait encore une poignée de petits gardes en voiture accompagnaient de mi chiens-mi robot…
De loin on pouvait apercevoir qu’ils se mettaient déjà à tirer dans tous les sens. Les bêtes couraient à grande allure dépassant même les véhicules.


« Comment veux tu que je fasse un si beau désastre que le tien? »

Genesis s’avança d’un pas déterminer, il leva la main pour faire signe qu’il s’en chargerait.
Analysant chaque mouvement des chiots mécaniques qui couraient vers lui. L’ex-SOLDAT réfléchissait comment il pouvait bien les abattre par la magie, par la lame ou les deux?
D’un corps élancé, d’une carapace bleue grise, avec des yeux rouges vifs qui la couleur se détachait hors de la cavité optique, les bêtes arrivèrent à 10 mètres à peine du guerrier, leur aboiement mécanisé ne servait strictement à rien. Une sorte de tentacule orangé implanté derrière la tête des chiens robots, fouettai avec vivacité les mouches l’air montrant leur soif de mordre. Deux par deux les toutous de la Shin-Ra se jetèrent sur l’homme au manteau rouge.

« Et pourquoi pas … »


Une sensation lourde se propagea de Genesis, l’air se faisait plus dense. Son bras droit était tendu en arrière le poing fermé, un léger tourbillon rouge et blanc se créa autour de sa main, il se dessina petit à petit une silhouette, une garde magnifique se planta dans le poing. Cette garde était soigneusement bien sculpté, avec diverses gravures, puis elle s’allongea et grandit vers le haut pour recouvrir sa main. Ensuite vint la lame, étincelante de lueur rouge refléter le soleil,l’intensité de la lumière en était plus forte… son manieur sourit, le regard sur les deux spécimens retombant sur lui, il souleva avec une rapidité son épée qui découpa vif la têtes des canidés. Ce dernier ne s'arrêta pas, il continua sur sa lancé. Au moment même les cinq derniers chiens de garde arrivèrent, tous encerclèrent Rhapsodos. L’homme au manteau rouge sauta, atteignant les six mètres de haut. Les bêtes sautaient l’une sur les autres pour essayer de se rapprocher, à chaque fois que l’une arrivait à Genesis, il les trancha d’un coup verticale et diagonale, la lame rougeoyante laissait la trace de sa luminosité dans l’air, qui donner un joli effet.
Après les avoir tous trucidés, il retomba légèrement au sol, mais cependant à peine terminer les animaux qu’il commença à s’attaquer aux gardes. Toujours en train de tirer, Genesis fit une ondulation de gestes avec sa main gauche, qui rapidement devint blanche, jaune, il flamba les balles qui sortaient des cannons de fusil. Rhapsodos pouvait les dirigés comme il voulait, il les rassembla pour en faire en une seule boule de brasier, et la poussa vers les deux voitures contenant 3 gardes qui sautèrent hors du véhicule, mais elle était bien trop large, ils n’ont pas pu l’éviter. Avec l’essence, l’explosion était plus grosse, trois beaux bûchés se tenaient là dans le chemin vers Junon …

« Éteignant la vie, des âmes endormies, tu es la terreur, masquée de couleurs. »

...

Il sauta en arrière jusqu’à Nemesis. Arriver à lui il le regarda de ses yeux bleus et pris la parole:

« Pff tout ça ce n’était rien, je me demande pourquoi ai-je fait autant de mouvements pour si peu.. En tout cas j’aimerai qu’on continue ensemble la route jusqu’à la cité. Sauf si cela te gène, ça me fera ni chaud ni froid.. »
Revenir en haut Aller en bas
Vash The Stampede
Ex SOLDAT de 1ere Classe


Féminin Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Là ou on peut trouver des jolies filles et des donuts.
Classe : Tireur d'Elite.
Niveau : I'm a Champion! 8D
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Ven 27 Nov - 20:01

[ Hrp > Sorry for my late... >_> ]

Vash The Stampede observait ce paysage qui s'offrait à lui... Une image qui aurait put frôler la perfection si la ville de Junon ne gâchait pas l'horizon avec ses énormes bâtiments et ses armes braquées vers l'océan... Pourquoi la Shin-Ra devait elle abîmer tout ces lieux avec toute cette artillerie et ces teintes grises, alors qu'elle pourrait laisser ses lieux inspirer la paix et la tranquillité?
Et dire qu'il avait travaillé pour cette compagnie, bien qu'il s'était démarqué avec son frère avec son combat à distance par rapport aux autres SOLDAT de 1ère Classe qui maniait tous des armes pour le combat au corps à corps. Mais c'était bien le seul point commun qu'il avait avec son jumeau qui était maintenant décédé,assassiné par Vash.
Bref...Solitaire, le jeune homme dont le manteau dansait au gré du vent poursuivait sa marche vers un monde meilleur qu'il cherchait depuis toujours, mais en vain. Bien que la nature l'entourait, il n'entendait pas le moindre bruit, ne serait ce le chant d'une cigale. Il aurait désiré qu'un telle tranquillité ne cesse jamais. Mais il fut bien déçu par les événements qui s'en suivirent.
Il entendit un bruit très reconnaissable. C'est en levant les yeux qu'il constata qu'il avait raison : un hélicoptère de la Shin-Ra approchait, accompagné de quelques bestioles et une poignée d'hommes dans des véhicules. Il songea qu'il fallait mieux être discret, ce qui était plutôt difficile à cause de son accoutrement rouge sans et sa chevelure couleur d'or. Mais les arrivants semblèrent être stoppés à une certaine distance devant lui. A environ deux cents mètres de là, la machine volante fut attaquée cruellement par quelqu'un. Également, il vit quelques secondes après de la fumée en panache monter vers les cieux, suite à un bruit d'explosion.

*Qu'est ce que...*

Bien qu'il songeait qu'il était trop tard pour sauver qui que ce soit, Vash courut le plus vite possible, la haine lui formant une boule au creux de l'estomac et au niveau de la gorge. Essoufflé, il remonta ses lunettes aux verres orangés sur ses yeux d'un vert perçant. Levant le regard, il fixa avec animosité les responsables de ce massacre. L'un des deux avaient une chevelure blonde et avait à la main une grande lance. Cette silhouette ne lui revenait pas,il ne le connaissait sûrement pas. Mais l'autre...Un grand homme à la chevelure marron aux reflets roux, et un tel manteau... Il n'y avait pas de doute, Vash connaissait parfaitement cette personne, bien qu'il ne le fréquentait pas vraiment par le passé. Bien que le jeune homme ait quitté la Shin-Ra avant Genesis, il était au courant des agissements de ce dernier, sept années auparavant. De quoi énerver encore plus l'homme aux lunettes. Serrant le poing, il garda son sang froid et avança tranquillement vers les deux autres individus. D'une fois grave et plate, il dit :

« Pourquoi...? »

De façon inattendue, il s'énerva soudainement en hurlant sur les deux :

« Vous pouviez pas seulement vous contentez de les arrêter sans les achever?!? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff7crisiscore-rpg.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Jeu 24 Déc - 15:48

Le combat était fini, il fallait se dépêcher avant que d’autres troupes plus nombreuses se ramènent, et oui cela n’a pas été fait en silence.. Le bruit des explosions et des cris ont surement sonné l’alerte, dans Junon.
Il serait possible pour Genesis de passer par la voie des airs, mais il regarda son compagnon d’arme, et se dit que lui ne pourrait le suivre de la même façon. Cependant il est assez fort pour se débrouiller..


*Encore ..*
pensa l’homme au manteau rouge.

En effet une autre présence approcha des deux hommes, mais ce n’était ni une troupe de Shinra, ou une bestiole qui se balade dans ces terres. Genesis ignora cette sensation, il inspecta les cadavres, ou du moins se qui en rester, et la carcasse de l’hélicoptère. Pas de survivant parfait.
D’un geste de simple, il frotta sa lame ruisselant du sang étrange des chiens robots. Sang ou huile? En tout cas c’était aussi rouge.
Des bruits de pas se rapprochaient rapidement, un nouveau personnage se pointa devant l’épéiste et le lancier. Cette personne observa l’hécatombe, horrifié, il paraissait au début calme du moins il essayait. Il était habillé d’un manteau rouge comme Genesis, blond comme Nemesis, mais plus jaune. Il portait sur son nez des lunettes orangés qu’il remonta avec deux doigts. On pouvait deviner comment étaient ses yeux, remplir de colère.. D’une voix douce il demanda brièvement pourquoi ce carnage. Mais il n’a pas pu se contenir plus longtemps, il cria:


« Vous pouviez pas seulement vous contentez de les arrêter sans les achever?!?»

L’homme était furieux, il ne supportait pas qu’on tue les gens apparemment, que ça soit Shin-Ra ou personnes innocentes de cette planète. Genesis se retourna, il avait le visage sérieux, il regarda attentivement cet inconnu, ses vêtements , son visage, sa chevelure tout. Mais aucun point ne lui donnait quelque chose de familier. Bel et bien inconnaissable. D’autre part cet personne par contre semble reconnaître Rhapsodos, ce qui n’était pas bon du tout. Voulant garder son anonymat, ne lui servait vraiment à rien, trop typer, seul les plus incultes ne reconnaîtraient pas Genesis. Ce dernier le soupçonne d’être un des membres de la Shin-Ra, mais il ne tira pas encore cette conclusion
Son visage se détendit, l‘épéiste lui répondit d‘un ton sec:


« C’est simple, nous sommes remplit de rancœur, de mal être, de la colère que le seul moyen de nous en défaire et de éradiquer tout ce qui provient de la Shin-Ra … »

Il se retourna regardant la fumé se dissipait dans les airs, le feu se réduit petit à petit, laissant des traînées de cendre qui s’envola au grès du vent.


« Je ne comprends pas comment vous pouvait avoir de la tristesse pour ces êtres inférieurs. Allez y, partez à Junon pour dire qu’on est là, ou plutôt de ne pas nous approcher .. Ça éviterait de nouveau un carnage. »

Disait-il en serrant la garde de sa magnifique sanguine, qu'il ne fera pas disparaitre au cas ou, l'inconnu ferait un mauvais geste.
Revenir en haut Aller en bas
Vash The Stampede
Ex SOLDAT de 1ere Classe


Féminin Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Là ou on peut trouver des jolies filles et des donuts.
Classe : Tireur d'Elite.
Niveau : I'm a Champion! 8D
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Mar 30 Mar - 17:55

Vash, bien qu'énervé contre les deux individus qui se tenaient face à lui, écouta attentivement ce que Genesis disait, tandis que l'autre homme restait silencieux, sans porter la moindre attention au tireur d'élite, apparement. Tel qu'il y a de nombreuses années, Genesis s'exprimait toujours avec cette vois monocorde. Ce qui eut le don d'exaspérer encore plus Vash : comment quelqu'un pouvait il dire de telles choses sans hausser la voix et en gardant un air frôlant la stoïcité?
Tout comme Rhapsodos ne comprenait pas l'énérvement de Vash, ce dernier ne comprenait pas le manque de remords dans les paroles de son interlocuteur. De plus, bien que cela fut un détail par rapport au massacre qui venait d'avoir lieu, le blond coiffé en balayette n'aimait pas cette sensation d'indifférence de la part de l'ancien 1ère Classe : faisait il semblant de ne pas le connaître ou ne souvenait il vraiment pas de Vash? Après tout c'était compréhensible...Ils ne se fréquentaient pas vraiment lorsqu'ils étaient encore tout deux à la Shin-Ra.
Malgré cela, Vash tenta une hypothése à haute voix pour justifier sa
« tristesse pour ces êtres inférieurs » :

« Comment...Je peux éprouver de la tristesse pour eux? De un,je pense que Personne ne mérite de mourir...Aussi mauvaise personne soit elle. De deux...En disant cela, je te signale que tu te mets dans le même paquet qu'eux, mon vieux : tu a toi aussi été un de ces 'larbins de la Shin-Ra', n'est ce pas? Et enfin...N'a tu jamais espéré être semblable à ces gens? Être une personne normale, sans des génes de Jenova dans ton organisme? Je suis sûr que comme moi, tu t'es un jour auto-qualifier de...Monstre. Non? »

C'était à essayer. Maintenant rester à voir la réaction de Genesis. Après tout, ce dernier avait encore sa rapière à la main : il pouvait attaquer à n'importe quel moment. Mais d'un autre côté, peut être garderait il son calme et se contenterait de répondre à Vash.
Il suffirait d'attendre pour le savoir.


[ Hrp > Retard de plusieurs mois,et post pas terrible avec ça...Vraiment désolée. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ff7crisiscore-rpg.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   Lun 14 Juin - 19:01

Le don de la déesse est un mystère infini.
Pour l'atteindre, nous prenons notre envol.
Des rides se dessinent à la surface,
L'âme errante ne connaît aucun repos.

Genesis après cette petite tirade de Loveless, il mit ses bouts de doigts sur le front et en étendant son bras fit rejaillir sa gigantesque aile noire, il commença a la faire battre pour prendre une certaine propulsion. On se dirait comment pourrait il s'envoler avec une seule aile? après tout cette personne devant lui le qualifie de monstre, ce qui troubla Genesis, il ne restera pas indifférent à cette remarque... Car lui même depuis longtemps avec un ami d'enfance se pose des questions sur son existence. En bref, il ne voulait pas s'attarder plus que ça et voulait à tout pris partir à Junon. Tout en ignorant Nemesis qui ne bougeait toujours pas, et puis ce n'était pas son problème.

"Bien je suis sûr qu'on se reverra..."


Après cette phrase il monta dans les airs direction Junon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: G & N... Premier contact   

Revenir en haut Aller en bas
 
G & N... Premier contact
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission diplomatique - Premier contact
» [SPOIL] Premier contact, film de l'année 2016?
» Premier contact de la ville.
» Premier contact avec le Monstre sur Art of Fighting 2
» le premier contact ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: Accueil :: archives-
Sauter vers: